Comparer les annonces

Exemption IRS et réduction IMI pour les propriétaires ayant des revenus abordables

Exemption IRS et réduction IMI pour les propriétaires ayant des revenus abordables

Désormais, tous les propriétaires au Portugal, qui inscrivent leurs propriétés dans le programme de crédit-bail abordable – et par l’intermédiaire d’elle établissent des contrats de location permanente avec les locataires – auront des avantages fiscaux. Avec cette nouvelle solution créée par le gouvernement, les propriétaires ayant des revenus abordables seront exonérés de l’IRS sur le revenu de l’immeuble et ne paieront que 50% de la taxe foncière municipale (IMI). Cette mesure fait partie du nouveau «Programme de location abordable» qui intègre la «Nouvelle génération de politiques de logement», qui sera approuvé ce mercredi au Conseil des ministres.

Il s’agit d’un revenu abordable qui vaut 20% de moins que le marché de référence, mais dans les zones où le prix du loyer est très gonflé, comme c’est le cas pour Lisbonne, la réduction adoptée par la municipalité peut être plus élevée. À l’heure actuelle, les loyers paient un IRS de 28%, une valeur que les propriétaires considèrent comme élevée et responsable de la réduction du dynamisme du marché et du vol consécutif à l’hébergement local. Mais avec cette nouvelle mesure, les propriétaires sortent pour gagner. Donc, ceux qui facturent moins vont payer moins.

Le gouvernement espère donc résoudre le problème – notamment celui des ménages qui ne peuvent se payer les prix du marché – grâce à l’imposition, incitant davantage les propriétaires. Selon le document, cette mesure est une réponse «à la faiblesse des ménages, y compris de cette façon la population des revenus intermédiaires qui ne peuvent pas accéder à un logement adéquat sur le marché sans que cela impose une surcharge au budget familial».

Mais les nouvelles ne s’arrêtent pas ici. Selon le journal Público, l’exécutif d’António Costa veut poursuivre la création d’un «fonds d’assurance ou de garantie» qui vise à protéger les propriétaires en cas de non-paiement des loyers par les locataires. En outre, une mesure de protection est également prévue pour les locataires si leurs revenus subissent une rupture soudaine.

De l’article publié dans “Jornal Público”.

img

Kasalux

    Articles Similaires

    Impôts au Portugal. Apprenez à connaître certains des changements pour 2018 en général

    Relief dans l'IRS, mais la pénalisation du revenu de l'auto-emploi. En matière de taxes d'accise,...

    continuer la lecture
    Kasalux
    par Kasalux

    Au cours des six premiers mois de 2017, les investissements dans le Latium reprendront

    Au cours des six premiers mois de 2017, l'économie du Latium a continué à se développer,...

    continuer la lecture
    Kasalux
    par Kasalux

    L’Euribor au Portugal reste dans toutes les échéances

    Les taux Euribor ont été maintenus aujourd'hui à trois, six, neuf et douze mois à partir de...

    continuer la lecture
    Kasalux
    par Kasalux

    Rejoignez la discussion