Comparer les annonces

Accord sur la base de l’opération Chamartin, appelée maintenant la nouvelle Madrid Norte

Accord sur la base de l’opération Chamartin, appelée maintenant la nouvelle Madrid Norte

Conseil municipal de Madrid, le ministère des Travaux publics et société-district ADIF Castellana Norte (DCN) ont confirmé les bases de fonctionnement Chamartin, maintenant sa denomination- énième fois comme « Madrid Nuevo Norte », qui vise à promouvoir le développement de le nord de la capitale, paralysé depuis 25 ans.

La base pour le développement de l’urbanisme dans le nord de Madrid sont basées sur les principes de la proposition municipale présentée mai 2016 qui contenait une solution viable, durable et adapté aux besoins de l’intervention publique. La superficie totale est, à l’exclusion de la zone de la station, de 2.680.000 m2 par rapport à 3.370.000 le plan précédent, ce qui représente une réduction de 690 000 m2, 20,5% de moins. Conformément à ce qu’il avait préconisé le consistoire présidé par Carmena et loin de ce que la BBVA avait ressassant deux décennies.

Le document énonce des lignes directrices pour assurer un développement efficace et durable et propose une stratégie globale d’intervention avec la modification spécifique de l’aménagement du territoire. Le projet identifie cinq domaines: la gare Chamartin; Centre d’affaires; Fuencarral- Malmea (Domaine industriel); Fuencarral-Tres Olivos et Fuencarral-Las Tablas.

applications génériques situées au nord du M30 seront résidentiel (800 000 m2), mélangé avec présence d’une activité économique. Au contraire, la majorité sud utiliser le bureau tertiaire, très lié à la station de Chamartin lui-même, en gardant 20% de la transition résidentielle qui décidera des quartiers environnement.

frais d’urbanisation sont indépendants dans chaque zone, l’affectation correspondant à l’est transversal / ouest et nord / sud proportionnellement à l’utilisation des terres urbaines des zones touchées. Dans cette affaire, le bénéficiaire des utilisations de ADIF (DCN) assumera les frais urbains, la proportion de ces développements et, en particulier, correspondant qui correspond couvrir le montant de la couverture des pistes. À ce coût un nouveau projet prenant en compte les conditions résultant de la nouvelle organisation sera rédigé.

Sur la base de ces critères les ordinations urbains correspondants avec une vision intégrale seront définis et selon les domaines spécifiques de chacune des caractéristiques de performance. Ces travaux seront réalisés au cours du dernier trimestre de cette année.

L’un des principaux objectifs de l’opération est le contrôle et la régulation de la zone inconstructible à céder par les promoteurs à la ville de Madrid. Le plan de construction ci-dessus a fourni 19 000 11 000 logements contre qui comprend la nouvelle proposition, 42,1% de moins, dont 20% sera protégée (environ 2200) par rapport à 10% de l’ensemble du plan visé 2015 annulée par la Ville. Au total, 37% des maisons sera pour un usage public.

En outre, l’accord prévoit que les missions du conseil municipal obligatoires sont réalisés dans des terrains résidentiels, de sorte que le 2200 logements subventionnés sera ajouté d’autres 1900 qualifié de libre. Cela signifie que la ville aura environ 4 100 ménages à élaborer des politiques de logement public. Surface résidentielle totale dans tous les domaines s’élève à 1.100.000 m2.

Comme repris la proposition municipale mai 2016, les espaces verts et les espaces ouverts sont organisés autour d’un axe continu de gestion structuré et se connecter avec d’autres grands espaces verts de la ville. En outre, les systèmes de transport adéquats seront structurés de manière à assurer une mobilité durable par rapport aux utilisations et prévu inconstructible.

Un autre objectif de la proposition municipale ambitieuse est l’emplacement du Centre d’affaires Chamartin, qui sera finalement situé dans la zone sud de la M-30, à proximité de la gare de Chamartin. Cet emplacement facilitera à assurer une mobilité durable des personnes à proximité de différentes stations et les transports en commun.

En outre, la réforme et la modernisation de la station de Chamartin sera l’une des clés du nouveau plan parce que Madrid avait besoin d’un nouveau chemin de fer, station de référence moderne et européenne, qui est garanti dans cette nouvelle proposition.

La plupart de l’espace dans ce domaine sera pour l’emplacement de ce grand centre (1.200.000 m2), bien qu’il y aura des terrains pour le logement résidentiel (300 000 m2), dont 20% sera protégé. Bénéfice total assemblable au sud de la M30 sera de 1.500.000 m2. Les caractéristiques de ce champ régler un type de bâtiment unique espace dans une réglementation de hauteur et de planification spécifiques seront développés.

Le dépôt de bus Fuencarral actuel se déplace vers un autre espace dans lequel il va lancer un centre opérationnel entièrement adapté aux besoins actuels de la Société municipale de transport (EMT). qualifié de « système de transport de service général » au nord de la M-30, de préférence dans le domaine des Trois Oliviers ou tableaux, avec une superficie d’environ 50 000 m2 de terrain est activée.

La Mairie de Madrid reste déterminé à prendre des nœuds de remodelage nord de M-30 (dont le projet est déjà en cours d’élaboration) et Fuencarral, qui sera intégré et rendu compatible avec la zone générale. Systèmes et modèles de transport seront adaptés pour assurer la mobilité durable par rapport aux utilisations et prévu inconstructible.

 

Le ministère du Développement, ADIF et RENFE ont déjà demandé la suspension des actions litigieuses administratif engagées contre l’accord du conseil municipal de Madrid du 25 mai 2016. Pendant ce temps, DCN S.A. demande également la suspension du recours contentieux administratif, parce que les solutions aux problèmes posés par ces règles pourraient mettre fin à la controverse en elle.

Au moment où la modification du plan d’urbanisme général qui comprend les conditions prévues dans le présent document est finalement adopté, toutes les parties renoncent à la procédure judiciaire contre ladite Plénum.

Il est prévu de commencer à planifier des procédures administratives au début du quatrième trimestre de cette année, avec l’approbation initiale en Janvier 2018 et l’approbation finale du dernier trimestre de 2018. Avant l’approbation initiale et en même temps à la réalisation de celui-ci développer un processus spécifique d’engagement avec les associations de citoyens articulés par la ville de Madrid.

Source: Redacción en Macroeconomía et Politique

img

Kasalux

Articles Similaires

Navy Garden Residences renforce son offre résidentielle de luxe à Cascais

Marinha Garden Residences est le nom du nouveau condominium résidentiel qui apparaît à côté de...

continuer la lecture
Kasalux
par Kasalux

120 millions de méga-entreprises commencent dans la baie de Cascais

Bayview, la méga-entreprise de 120 millions d'euros destinée à revitaliser l'entrée naissante...

continuer la lecture
Kasalux
par Kasalux

Rejoignez la discussion